Vous êtes ici : GIPSA-lab > Animation > Soutenances
Chargement

Étude du rôle de la couleur dans la perception visuelle des scènes naturelles

Soutenance de la thèse de Camille BREUIL le 20/12/2018 à 10:00:00

Lieu : Salle Mont Blanc, GIPSA-lab


Ecole Doctorale :Ingénierie pour la santé, la cognition et l''environnement (edisce)
Structure de rattachement :
Directeur de thèse : Nathalie GUYADER

 

Financement(s) :
-Contrat doctoral
-Sans financement

 

Date d'entrée en thèse: 01/11/2015
Date de soutenance: 20/12/2018


Composition du jury :KNOBLAUCH Kenneth, Directeur de Recherche, INSERM, Lyon, Rapporteur
NERI Peter, Chargé de Recherche, CNRS, Paris, Rapporteur
LE CALLET Patrick, Professeur, Université de Nantes, Président du Jury
GOFFAUX Valérie, Professeure, Chercheuse qualifiée FNRS, Université Catholique de Louvain, Belgique, Examinatrice
GUYADER Nathalie, Maître de conférences, Université Grenoble Alpes, Directrice de thèse
BARTHELMÉ Simon, Chargé de Recherche, CNRS, Grenoble, Encadrant de thèse


Résumé: La couleur fait partie intégrante de notre expérience visuelle quotidienne et foisonne dans la représentation que nous avons de notre environnement. Pourtant, les mécanismes qui nous rendent cette information accessible et l'utilité de celle-ci pour la perception visuelle demeurent largement incompris et plusieurs hypothèses ont été émises à ces sujets. La vision des couleurs a été abondamment étudiée à partir de stimuli simples et artificiels mais ces résultats ne peuvent pas trivialement être généralisés au cas de scènes plus complexes, qui nécessitent des investigations spécifiques. C'est cette problématique qui a principalement guidé notre démarche pour ces travaux de thèse. Nous nous sommes attachés à étudier les mécanismes sous-tendant le traitement de l'information de couleur (ou chrominance) et à explorer le rôle de celle-ci dans le cas de la perception de stimuli complexes et écologiquement pertinents tels que les scènes naturelles. Nous proposons pour cela une analyse théorique visant à quantifier la redondance statistique des informations de luminance et de chrominance dans les scènes naturelles. Nous décrivons ensuite une série d'expériences psychophysiques que nous avons menées et développons un modèle d'encodage de l'information et de prise de décision permettant de tester différentes hypothèses mécanistiques concernant le traitement de l'information de chrominance par le système visuel. Enfin nous mettons en évidence le rôle de la couleur dans une tâche spécifique : la classification de contours. L'ensemble de ces travaux permet d'éclairer en partie la compréhension des processus complexes entrant en jeu dans le traitement de l'information de couleur par le système visuel et propose des outils méthodologiques, computationnels et expérimentaux pour l'étude de ces phénomènes perceptifs dans le cas des scènes naturelles.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31