Directory Intranet
Chargement

Transferts tendineux - Motricité de la main et plasticité cérébrale après chirurgie

Project Coordinator : Franck QUAINE

Project realized thanks to the support of : Ministère (PHRC régional)

Start date : 2007/01/01

Duration : 48 mounths


La restauration des fonctions motrices constitue un enjeu majeur de la chirurgie palliative des paralysies de la main et du membre supérieur chez le patient. La technique palliative du transfert tendineux consiste à utiliser certains muscles restés actifs (innervation intacte ou récupérée) pour réanimer les fonctions motrices paralysées (lésion du nerf radial, médian ou cubital) tout en conservant la fonction motrice initiale intacte. Ce transfert tendineux modifie à la fois la fonction neuro-motrice (nouvelle coordination du geste) et la fonction musculo-articulaire associée (nouvelle mécanique du geste). Quant est-il alors de la plasticité cérébrale et du réseau sensori-moteur suite à cette restauration des performances motrices et gestuelles de la main ?
Une étude sur un patient menée grâce à la neuroimagerie fonctionnelle a montré la réapparition précoce et progressive des nouvelles fonctions motrice post-opératoire, avec une réorganisation des réseaux sensori-moteurs primaires. Ces résultats comportementaux permettent de démontrer le réapprentissage des gestes précis des doigts et de la main, exécutés pourtant par un groupe musculaire dont ce n’était pas la fonction initiale.
Cette mutation motrice démontre ainsi l’impressionnante plasticité neuromotrice capable d’inverser l’action motrice d’un muscle et sa représentation fonctionnelle. Cette étude a été permise par un rapprochement thématique entre les domaines de la chirurgie réparatrice, des neurosciences motrices, de la neuroimagerie et de la biomécanique du geste.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31