Directory Intranet
Chargement

ARC LOCATOR - Système de détection et de localisation des arcs électriques dans des moyens de production photovoltaïques

Project Coordinator : Cornel IOANA

Project realized thanks to the support of : Autre organisme (Institut CARNOT Energies du Futur)

Start date : 2013/03/01

Duration : 24 mounths


 

La caractérisation des arcs électriques constitue un sujet très important dans le contexte de surveillance de tous les types de systèmes électriques (panneaux photovoltaïque, connecteurs de tout genre, armoires électriques, etc.). Les difficultés majeures ont trait au caractère transitoire de ces phénomènes, ce qui nécessite l’utilisation des capteurs sophistiqués et chers, en raison principalement de la fréquence d’échantillonnage requise pour surprendre ces phénomènes.

 

Présence et effets des arcs électriques dans les systèmes électriques

 

Dans le contexte de l’analyse des arcs électriques, les bonnes performances de détection peuvent être assurées par un monitoring continu de l’équipement ainsi que la surveillance globale du système. Une telle surveillance impose le déploiement d’un nombre important de capteurs, d’où l’intérêt de disposer de capteurs avec un coût aussi réduit que possible.

Ces deux aspects, capacité de contrôle global et prix bas, constitueront les avantages opérationnels et différentiateurs dans un contexte de marché.

Ainsi, l’objectif scientifique principal visé est de proposer et de réaliser une méthodologie efficace et générale pour la détection-localisation des arcs électriques, capable d’assurer un contrôle global, on-line et continu d’un équipement électrique.

Les travaux de recherche s’articulent autour du développement d’une méthodologie générique d’analyse des transitoires spécifiques aux signatures acoustique, électromagnétique et infrarouge générées par les arcs électriques dans un objectif de détection, localisation et caractérisation dans un contexte de contrôle global (3D) on-line d’un équipement. 

Actuellement, un nœud de capteurs acoustique a été réalisé et il permet de détecter et de localiser, en champ proche, une source d’arc électrique. La méthodologie d’analyse des transitoires spécifiques a été réalisée et validée sur des signaux réels. La constitution d’un réseau de détection/localisation sera effectuée en englobant les transducteurs acoustiques mais également électromagnétiques.

La composante électromagnétique fait l’objet d'une collaboration avec une équipe de recherche de l’Université Maritime de Constanta (Roumanie) dirigée par le professeur Razvan TAMAS. Dans le cadre de cette collaboration, un prototype d’antenne et de dispositif de détection électromagnétique a été réalisé et est en cours d’intégration dans le démonstrateur final.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31