Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses soutenues
Chargement
VARRIER Sbastien

Détection de situations critiques et commande robuste tolérante aux défauts pour l’automobile

 

Directeur de thèse :     Damien KOENIG

Co-encadrant :     John-Jairo MARTINEZ-MOLINA

École doctorale : Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (eeats)

Spécialité : Automatique et productique

Structure de rattachement : Université de Grenoble

Établissement d'origine : INPG - ENSIEG

Financement(s) : Contrat doctoral

 

Date d'entrée en thèse : 01/10/2010

Date de soutenance : 18/09/2013

 

Composition du jury :
M. Olivier Sename, Président (Gipsa-Lab)
- M. Saïd Mammar, Rapporteur (Université d''Evry Val d''Esonne, Evry)
- M. José Ragot,Rapporteur (Université de Lorraine, Nancy)
- M. Michel Basset, Examinateur (Université de Haute Alsace, Mulhouse)
- M. Damien Koenig, Directrice de thèse (Gipsa-Lab)
- M. John Martinez, Co encadrant de thèse (Gipsa-Lab)

 

Résumé : Les véhicules modernes sont de plus en plus équipés de nouveaux organes visant à améliorer la sécurité des occupants. Ces nouveaux systèmes sont souvent des organes actifs utilisant des données de capteurs sur le véhicule. Cependant, en cas de mauvais fonctionnement d’un capteur, les conséquences pour le véhicule peuvent être dramatiques. Afin de garantir la sécurité dans le véhicule, des nouvelles méthodologies de détections de défauts adaptées pour les véhicules sont proposées. Les méthodologies présentées sont étendues de la méthode de l’espace de parité pour les systèmes à paramètres variant (LPV). En outre, la transformation du problème de détection de défauts pour la détection de situations critiques est également proposée. Des résultats applicatifs réalisés sur un véhicule réel dans le cadre du projet INOVE illustrent les performances des détections de défauts et la détection de perte de stabilité du véhicule.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31