Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses soutenues
Chargement
PHUA Gailene shih lyn

Estimation des propriétés géométriques de signaux à trois composantes pour la surveillance des systèmes / Estimation of geometric properties of three-component signals for condition monitoring

 

Directeur de thèse :     Pierre GRANJON

École doctorale : Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (eeats)

Spécialité : Signal, image, parole, télécoms

Structure de rattachement : Grenoble-INP

Établissement d'origine : INPG - ENSE3

Financement(s) : Contrat doctoral ; contrat à durée déterminée

 

Date d'entrée en thèse : 01/10/2011

Date de soutenance : 07/01/2016

 

Composition du jury :
CHABERT Marie, Rapporteur, Université de Toulouse
EL-BADAOUI Mohamed, Rapporteur, Université de Saint-Etienne
MARTIN Nadine, Examinateur, CNRS
CHOQUEUSE Vincent, Examinateur, Université de Bretagne Occidentale
GRANJON Pierre, Directeur de thèse, Université Grenoble Alpes

 

Résumé : La plupart des méthodes de surveillance des systèmes sont basées sur l’analyse et la caractérisation de grandeurs physiques qui sont par nature tridimensionnelles. Tracées dans un repère euclidien à trois dimensions, ces grandeurs parcourent en fonction du temps une trajectoire dont les caractéristiques géométriques sont représentatives de l’état du système surveillé. Les techniques classiques de surveillance des systèmes étudient les grandeurs mesurées composante par composante, sans prendre en compte leur nature tridimensionnelle et les propriétés géométriques de leur trajectoire. Une part importante de l’information est ainsi ignorée. Dans le cadre de ce travail de recherche, on se propose de développer une méthode d’analyse et de traitement de grandeurs à trois composantes permettant de mettre en évidence les spécificités géométriques des données et de fournir une information complémentaire pour la surveillance des systèmes. La méthode proposée a été appliquée à deux cas différents : la surveillance des creux de tension des réseaux de puissance triphasés et la surveillance des défauts de roulement des machines électriques tournantes. Dans ces deux cas, les résultats obtenus sont prometteurs et montrent que les indicateurs géométriques estimés mènent à de l’information complémentaire qui peut être utile pour la surveillance des systèmes.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31