Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses soutenues
Chargement
COURONNE Thomas

De la prise d''information visuelle à la formation d''impressions : apports de l''oculométrie pour l''étude des processus de la perception et de la cognition visuelle des objets manufacturés

 

Directeur de thèse :     Anne GUERIN-DUGUE

École doctorale : Ingénierie pour la santé, la cognition et l''environnement (edisce)

Spécialité : Sciences de l'Information et de la Communication (Univ de Valenciennes)

Structure de rattachement : UJF

Établissement d'origine : UJF

Financement(s) : CIFRE

 

Date d'entrée en thèse : 01/01/2005

Date de soutenance : 18/12/2007

 

Composition du jury :

 

Résumé : L'intégration des facteurs humains dans la conception et le développement industriel est aujourd'hui un enjeu majeur de l'innovation technologique, et plus particulièrement pour l'automobile. L'étude des processus d'évaluation des produits manufacturés apporte des informations clés sur la manière dont le produit va être perçu puis jugé. Par une approche pluridisciplinaire à la confluence des sciences de l'ingénieur et des sciences cognitives, notre travail contribue à la compréhension des processus de la cognition visuelle et de formation d'impression par l'usage de l'oculométrie. Les comportements oculomoteurs mesurés en situation d'évaluation visuelle du produit automobile sont caractérisés et catégorisés par des méthodes statistiques empruntées au traitement des images, à la biologie, à l'agronomie ou la psychophysique. Les liens entre l'attention visuelle et l'intégration cognitive des informations visuelles pour l'évaluation sont ensuite étudiés. Plusieurs paradigmes expérimentaux sont conçus : évaluation monadique ou par paire, à durée d'exposition libre ou limitée, depuis des positions d'observations libres ou contraintes. Il s'avère que les processus qui guident l'orientation du regard lors de l'évaluation visuelle de produits photographiés, tels que les habitacles automobiles, sont nombreux et imbriqués de manière complexe tant spatialement que temporellement. Ce travail développe un ensemble de protocoles et de préconisations d'usage de l'oculométrie, ainsi qu'une démarche d'analyse de ces données en cascade, afin de mettre en évidence les zones d'intérêt, les effets des consignes et les contributions relatives des différents processus attentionnels.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31