Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses soutenues
Chargement
EDMUNDS Taiamiti

« Protection des systèmes d’identification facial face à la fraude »

 

Directeur de thèse :     Alice CAPLIER

École doctorale : Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (eeats)

Spécialité : Signal, image, parole, télécoms

Structure de rattachement : Grenoble-INP

Établissement d'origine : INP-PHELMA

Financement(s) : Contrat doctoral

 

Date d'entrée en thèse : 01/11/2013

Date de soutenance : 23/01/2017

 

Composition du jury :
Alice CAPLIER Directeur de these, GIPSA-LAB
Franck Davoine Examinateur, Heudiasyc Lab
Pierre Yves Coulon Examinateur, GIPSA-LAB
Catherine Achard Rapporteur, Lisir
JeanLuc Dugelay Rapporteur, Eurecom

 

Résumé : Les systèmes d'identification faciale sont en plein essor et se retrouvent de plus en plus dans des produits grand public tels que les smartphones et les ordinateurs portables. Cependant, ces systèmes peuvent être facilement bernés par la présentation par exemple d'une photo imprimée de la personne ayant les droits d'accès au système. Cette thèse s'inscrit dans le cadre du projet ANR BIOFENCE qui vise à développer une certification des systèmes biométriques veine, iris et visage permettant aux industriels de faire valoir leurs innovations en termes de protection. L'objectif de cette thèse est double, d'abord il s'agit de développer des mesures de protection des systèmes 2D d'identification faciale vis à vis des attaques connues à ce jour (photos imprimées, photos ou vidéos sur un écran, masques) puis de les confronter à la méthodologie de certification développée au sein du projet ANR.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31