Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses soutenues
Chargement
PARVAIX Mathieu

Séparation de sources audio informée par tatouage pour mélanges linéaires instantanés stationnaires.

 

Directeur de thèse :     Laurent GIRIN     Jean-Marc BROSSIER

École doctorale : Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (eeats)

Spécialité : Signal, image, parole, télécoms

Structure de rattachement : Grenoble-INP

Établissement d'origine : INPG - ENSIEG

Financement(s) : allocation MENRT

 

Date d'entrée en thèse : 01/10/2007

Date de soutenance : 23/09/2010

 

Composition du jury :
Christian JUTTEN, Président
Philippe DEPALLE, Rapporteur
Laurent DAUDET, Rapporteur
Roland BADEAU, Examinateur
Laurent GIRIN, Directeur de thèse
Jean-Marc BROSSIER, Co-directeur de thèse

 

Résumé : Cette thèse aborde le thème de la séparation de sources selon un angle novateur, associant deux domaines du traitement du signal jusqu'alors traités de manière disjointe, la séparation de sources et le tatouage numérique. L'objectif de ces travaux est de permettre la séparation des différents signaux numériques sources composant un mélange audio à partir de ce seul mélange, pour permettre à un utilisateur client n'ayant accès qu'au mélange de séparer chacune des sources, puis de les manipuler séparément. Pour ce faire des paramètres des sources sont extraits en amont du mixage, puis insérés de façon imperceptible par tatouage audio sur le signal de mélange. Le décodage du tatouage permet de guider la séparation et donne à l'utilisateur client la possibilité d'effectuer un certain nombre de contrôles, à la restitution du morceau, sur les différentes composantes de la scène sonore. Une application cible est celle de l'écoute active de la musique au format stéréo sans pertes.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31