Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses soutenues
Chargement
NGO CONG Khanh

Etude et amélioration de l'organisation de la production de dispositifs médicaux stériles

 

Co-encadrant :     Alexia GOUIN

École doctorale : Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (eeats)

Spécialité : Automatique et productique

Structure de rattachement : UJF

Établissement d'origine : Ecole Polytechnique de Da Nang - Vietnam

Financement(s) : allocation MENRT

 

Date d'entrée en thèse : 04/11/2005

Date de soutenance : 12/03/2009

 

Composition du jury :
Pierre CASTAGNA, Professeur Ecole Centrale de Nantes, IRCCyN, Rapporteur
Michel GOURGAND, Professeur ISIMA, LIMOS, Aubière, Rapporteur
Jean-Claude HENNET, Directeur de Recherche CNRS, LSIS Marseille, Examinateur
Eric MARCON, Professeur, LASPI, IUT Roanne, Examinateur
Maria DI MASCOLO, Chargée de Recherche CNRS,Directeur de Thèse, Lab. G-SCOP, Grenoble
Alexia GOUIN,, Maître de Conférences UJF, co-directeur de thèse, lab. GIPSA-lab, Dept Automatique, Saint-Martin-d''Hères

 

Résumé : Dans les établissements de santé, la stérilisation des dispositifs médicaux occupe une place primordiale dans la lutte contre l'infection. On appelle dispositif médical un instrument de chirurgie ou d'exploration utilisé lors d'une intervention ou d'un examen. Dans cette thèse nous étudions et proposons des améliorations de l'organisation de la production de dispositifs médicaux stériles en appliquant au milieu hospitalier des méthodes habituellement utilisées pour évaluer et améliorer les performances des systèmes de productions industriels. Nous avons construit un modèle de simulation spécifique représentant le service de stérilisation du Centre Hospitalier Privé Saint Martin de Caen. Nous montrons les améliorations que nous avons pu obtenir en modifiant certains points de l'organisation. Par la suite nous avons cherché à dégager les spécificités des services de stérilisation de plusieurs établissements hospitaliers, dans le but d'effectuer une comparaison des différents types d'organisation et d'identifier les services les plus performants. Cette comparaison, réalisée à partir de données issues d'une enquête menée auprès d'établissements de la région Rhône-Alpes, repose sur des ratios de comparaison, sur la méthode DEA (Data Envelopment Analysis) et sur un modèle générique de simulation que nous avons élaboré. Dans cette thèse, nous proposons également des pistes pour analyser un service de stérilisation générique en utilisant des méthodes analytiques stochastiques. Nous commençons par dresser un état de l'art sur l'utilisation de modèles stochastiques analytiques pour l'analyse de systèmes de production de soins, puis nous étudions la possibilité d'utiliser une méthode analytique pour analyser notre modèle générique d'un service de stérilisation. Une modélisation par réseau de files d'attente du modèle générique est présentée.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31