Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses soutenues
Chargement
RIVAS CAICEDO Maria Adelina

Modélisation et contrôle du moteur essence pour Euro 6

 

Directeur de thèse :     Olivier SENAME

Co-encadrant :     Emmanuel WITRANT

École doctorale : Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (eeats)

Spécialité : Automatique et productique

Structure de rattachement : Université de Grenoble

Établissement d'origine : UJF

Financement(s) : contrat à durée déterminée ; CIFRE

 

Date d'entrée en thèse : 01/09/2009

Date de soutenance : 10/09/2012

 

Composition du jury :
Marie -Thierry GUERRA
Gianfranco RIZZO
Stéphane RICHARD
Christian CAILLOL
Pascal HIGELIN
Emmanuel WITRANT
Vincent TALON
Olivier SENAME

 

Résumé : Les normes de dépollution et la course au gramme de CO2, poussent les constructeurs, et en particulier Renault, à développer la modélisation physique pour améliorer la performance des moteurs. Dans la modélisation du phénomène de combustion, la plupart des modèles sont en fait des modèles empiriques ou des modèles de type boite noire. Même si ceux-ci représentent le comportement du moteur, ils ne peuvent pas être utilisés en dehors du régime d'opération pour lequel ils ont été définis. A cause de cette situation, il est très important de chercher des modèles dits physiques (car incluant des équations physiques représentant la combustion) plus prédictibles pour la combustion, pouvant être utilisés comme référence pour synthétiser des lois de commande. Nous proposons dans cette thèse une modélisation 0D plus détaillée du processus de la combustion. Cette modélisation est utilisée ensuite pour traiter les thématiques suivantes : L'impact flamme parois dans la combustion, l'estimation de la masse totale enfermée dans la chambre de combustion et la commande d'un système d'injection «common rail ».


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31