Vous êtes ici : GIPSA-lab > Formation > Thèses soutenues
Chargement
BRIBIESCA ARGOMEDO Federico

Modélisation et commande des phénomènes de transport dans les milieux hon homogènes : application aux plasmas Tokamak

 

Directeur de thèse :     Christophe PRIEUR

Co-encadrant :     Emmanuel WITRANT

École doctorale : Electronique, electrotechnique, automatique, traitement du signal (eeats)

Spécialité : Automatique et productique

Structure de rattachement : Université de Grenoble

Établissement d'origine : INPG - ENSIEG

Financement(s) : Contrat doctoral

 

Date d'entrée en thèse : 01/10/2009

Date de soutenance : 12/09/2012

 

Composition du jury :
Hans ZWART (Université de Twente, Rapporteur)
Jacques BLUM (Université de Nice-Sophia-Antipolis, Rapporteur)
Jonathan B. LISTER (EPFL, Examinateur)
Sylvain BREMOND (CEA, Cadarache, Examinateur)
Christophe PRIEUR (CNRS, Directeur)
Emmanuel WITRANT (Université Joseph Fourier, Co-encadrant)

 

Résumé : Abstract: In this thesis, we are interested in the control of the safety factor profile or q-profile in a tokamak plasma. This physical quantity has been found to be related to several phenomena in the plasma, in particular magnetohydrodynamic (MHD) instabilities. Having an adequate safety factor profile is particularly important to achieve advanced tokamak operation, providing high confinement and MHD stability. To achieve this, we focus in controlling the gradient of the poloidal magnetic flux profile. The evolution of this variable is given by a diffusion equation with distributed time-varying coefficients. Based on Lyapunov techniques and the Input-to-State stability properties of the system we propose a robust control law that takes into account nonlinear constraints on the control action imposed by the physical actuators. Résumé: Dans cette thèse, on s'intéresse au contrôle du profil de facteur de sécurité dans un plasma tokamak. Cette variable physique est liée à plusieurs phénomènes dans le plasma, en particulier des instabilités magnétohydrodynamiques (MHD). Un profil de facteur de sécurité adéquat est particulièrement important pour avoir des modes d'opération avancés dans le tokamak, avec haut confinement et stabilité MHD. Pour cela faire, on se focalise sur la commande du gradient du profil de flux magnétique poloidal dans le tokamak. L'évolution de cette variable est donnée par une équation de diffusion avec des coefficients distribuées et temps-variants. En utilisant des techniques de type Lyapunov et les propriétés de stabilité entrée-état du système on propose une loi de commande robuste qui prend en compte des contraintes non-linéaires dans l'action imposées par la physique des actionneurs.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31