Équipe

Perception, Contrôle, Multimodalité et Dynamiques de la parole
Responsable(s) d'équipe : Coriandre VILAIN    Maeva GARNIER


1er axe : Unités, représentations et indices de parole


Détail de l'axes : Interactions sensori-motrices , Multimodalité et gestualité


Objectifs

Les travaux d’un certain nombre d’entre nous portent depuis de nombreuses années, directement ou indirectement, sur la question de la nature, perceptive ou motrice, des unités de la parole, et sur le lien entre représentations perceptives et motrices. Cette question peut être abordée de multiples façons :

  • Un couplage perceptuo-moteur peut être mis en évidence au travers d’études comportementales : ainsi, la perception de parole peut-elle être affectée par la réalisation concomitante de gestes, tandis que la production de parole peut être influencée par la perception préalable de la voix d’autrui, mettant en jeu des mécanismes d’imitation involontaire. Des données neuro-anatomiques et neurophysiologiques permettent d’examiner les liens entre systèmes perceptifs et moteurs, notamment le partage de certaines zones et réseaux cérébraux.
  • L’étude des comportements de compensation à une perturbation d’un retour sensoriel est un autre paradigme permettant d’identifier ce que le locuteur cherche à préserver, et derrière cela, quelles sont ses représentations de parole.
  • Tout comme l’étude du développement du contrôle de parole, qui permet de mieux comprendre la construction de ces représentations.
  • Enfin, la modélisation des contraintes biomécaniques sous-tendant la production de parole, associée à l’observation des universaux des systèmes sonores des langues du monde permet d’expliquer l’émergence des unités de parole (morphogénèse des systèmes phonologiques) et de mieux comprendre leur niveau d’encodage (cibles vs. trajectoires, segments vs. syllabes).
  • La modélisation phénoménologique et bayésienne des processus de production et perception de parole, ainsi que d’interaction entre interlocuteurs, comparée à la caractérisation expérimentale de ces comportements, est une autre façon de tester différentes hypothèses quant à la nature des représentations de parole.

Tous ces arguments sont autant de points d’appui qui nous ont conduit, de manière convergente, à proposer tant en production qu’en perception un cadre perceptuo-moteur comme fondement des mécanismes de la communication parlée.

 

Thématiques

Dans ce cadre général, l’équipe conduit actuellement plusieurs projets de recherche autour de 2 thématiques principales :

Les interactions sensori-motrices
La multimodalité et la gestualité
 

 


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31