Vous êtes ici : GIPSA-lab > Publications > Parutions
Chargement
Parution

Revue GEOLINGUISTIQUE n° 16 - Varia

Auteurs : coordonné par Jean-Pierre LAI (équipe VSLD)
Editeur : ELLUG, revue Géolinguistique, n° 16, 2017
ISBN 978-2-84310-342-1

Fiche éditeur

Les articles composant le numéro 16 de Géolinguistique présentent une variété importante d’approches mais aussi des éléments thématiques et des terrains communs.
Plusieurs articles portent sur la reprise et la valorisation d’atlas traditionnels (l’Atlas Lingüístico y Etnográfico de Chile por regiones, l’Atlas de Provence,  de Gascogne, de la Méditerranée) engagés dans le passé mais interrompus ou ayant subi de forts ralentissements.
Sur le plan épistémologique, la reprise et l’observation d’entreprises géolinguistiques plus anciennes, à distance de plusieurs décennies et dans un contexte scientifique et dialectal parfois radicalement changé, peut aboutir à la représentation d’une forme de spatialité nouvelle et complexe. Ces travaux plus traditionnels se rapprochent ainsi d’entreprises géolinguistiques plus récentes ouvertes à des modèles théoriques auparavant inexplorés, visant à représenter à travers une cartographie pluridimensionnelle des données de nature à la fois quantitative et qualitative (voir l’Atlas de Sicile et sa dimension de l’espace vécu cognitif).
Par ailleurs, la vitalité de la recherche dialectale est témoignée aussi par la préparation et réalisation de nouveaux projets géolinguistiques (JAPRK sur la langue de la mer dans l’espace adriatique oriental et ParemioRom sur les proverbes météorologiques romans).
Les autres contributions présentent notamment une série d’études portant sur différentes dimensions d’analyse et sur une multitude de variétés linguistiques (la question de la diphtongaison du ˈŏ latin en [wˈɔ] dans certains parlers du domaine occitan, sur les noms romans des baies sauvages, sur la dimension onomasiologique et motivationnelle des désignations dialectales romanes des taches de rousseur, sur le concept de vache stérile à travers l’analyse de données dialectales occitanes, enfin un dernier article sur les toponymes du Portugal liés aux bases «Castelo», «Castro» et «Torre».


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31