Équipe

Voix Systèmes Linguistiques et Dialectologie
Responsable(s) d'équipe : Nathalie VALLÉE    Elisabetta CARPITELLI


Axes de recherche



CADRES METHODOLOGIQUES

Phonétique et phonologie expérimentales, de terrain et de laboratoire
Dans la lignée de la phonétique expérimentale initiée par l’Abbé Rousselot au XXe siècle, l’équipe développe des recherches expérimentales de terrain et de laboratoire, en s’appuyant sur un grand nombre de méthodes de mesures : acoustiques (audio, impédancemétrie), aérodynamiques (système EVA2), articulatoires (EMA, ultrasons, IRM), électromyographiques (EMG), électroglottographiques (EGG), électropalatographiques (EPG), vidéoendoscopie laryngée et cinématographie ultra-rapide. Les procédés employés en perception se fondent sur des protocoles qui cherchent à vérifier les hypothèses sur les indices et les primitives mis en évidence dans les travaux de production. Pour la compréhension de la variation individuelle des locuteurs, l’explication de la variété dialectale et  l’évolution des langues,  les travaux de systématique et de typologie produits par l’équipe s’intègrent dans le contexte de bases de données similaires à UPSID/LAPSID, G-ULSID et au WALS.

  
Enregistrement de données EGG et aérodynamiques en nasa yuwe (Colombie)

Dialectologie
L’équipe entretient une bibliothèque très riche d’Atlas linguistiques sur lesquels s’appuient les études en dialectologie: Atlas Linguarum Europae (ALE) ; Atlas Linguistique Roman (ALiR) ; Atlas Multimédia et Prosodique de l'Espace Roman (AMPER) ; Atlas Linguistique Multimédia de la Région Rhône –Alpes et des régions limitrophes (ALMURA) ; Documentation du Sarde. L’équipe dirige le projet de l’Atlas Linguistique Roman ALiR depuis sa création. Elle représente le domaine gallo-roman dans le projet européen Atlas Linguarum Europae (ALE) parrainé par l’UNESCO. Elle coordonne également le projet de l'Atlas Prosodique de l'Espace Roman (AMPER)

Modélisation physiologique et physique des phénomènes sonores
Pour l’exploration des mécanismes sous-jacents aux systèmes sonores, l’équipe développe une approche théorique de modélisation physiologique et physique, qui s’appuie sur des bancs expérimentaux répliquant les phénomènes physiques de la voix humaine (maquette auto-oscillante des plis vocaux, larynx humains excisés). Les modèles théoriques sont validés in vitro puis confrontés aux données expérimentales sur l’humain. Les recherches en anatomie et physiologie bénéficient de l’accès au Laboratoire d’Anatomie des Alpes Françaises (LADAF).


Enregistrements EMA : nasalité en portugais brésilien

Phonétique clinique
Au-delà des aspects linguistiques des systèmes sonores, l’équipe s’intéresse également à la santé de la voix, aux dysfonctions de la parole et du langage. L’approche choisie va du fondamental à la clinique. L’équipe travaille en étroite collaboration avec le CHU de Grenoble et le CHU de Marseille.


GIPSA-lab, 11 rue des Mathématiques, Grenoble Campus BP46, F-38402 SAINT MARTIN D'HERES CEDEX - 33 (0)4 76 82 71 31